Palettes pas laides…

Point of Origin

Dina Brodsky (cliquez sur le lien) a imaginé cette exposition regroupant les créations artistiques de multiples peintres qui ont pour support les palettes elles-mêmes. Retrouvez en quelques-unes et cliquez (éventuellement) sur les liens respectifs.

Kieran Ingram

 

Ci-dessous, créations de haut en bas de Amber Lia-Kloppel et Joshua Henderson. L’exposition regroupe les œuvres de plus de 50 artistes à laGalerie Lodge (cliquez sur le lien).

 

Ci-dessous, créations de gauche à droite de Christian Fagerlund et Dina Brodsky elle-même.

 

Ci-dessous, créations de haut en bas de Alonsa Guevara, Tim Lowly etDenis Sarazhin. L’exposition new-yorkaise a lieu d’aujourd’hui (13 octobre) au 13 novembre 2016.

Quand un « outil » du peintre devient support.

Ci-dessous, James Adelman.

 

Sources :

UFUNKTREK LEXINGTON (conservateur de la Galerie Lodge).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*